Découvrez toutes les astuces du jardinage

Bouture de vigne : quand et comment bouturer une vigne ?

Bouture de vigne : quand et comment bouturer une vigne ?

L'art du jardinage recèle de nombreux plaisirs, notamment celui de multiplier ses propres plantes. La vigne est une de ces plantes qui offre cette possibilité grâce à la technique de bouturage. Que vous soyez un vigneron amateur souhaitant agrandir votre vignoble ou un jardinier désireux d'ajouter une touche méditerranéenne à votre espace, apprendre à bouturer une vigne est une compétence précieuse. Mais alors, quand et comment bouturer une vigne ? C'est ce que nous allons vous expliquer.

Quand bouturer une vigne ?

La période idéale pour bouturer une vigne est l'automne, plus précisément entre fin octobre et début novembre. En effet, c'est à cette période que la sève descend et que la plante entre en dormance pour l'hiver, ce qui favorise une bonne reprise au printemps suivant.

Comment bouturer une vigne ?

  1. Préparation de la bouture

Choisissez une sarment (branche de vigne) de l'année, sain et vigoureux. Détachez-le avec un sécateur propre et bien aiguisé, en coupant à environ 30 cm de longueur. La bouture idéale devrait avoir environ le diamètre d'un crayon et contenir 3 à 4 yeux (bourgeons).

  1. Taille de la bouture

Taillez le bas de la bouture (partie qui sera enterrée) en biseau pour augmenter la surface d'enracinement et faciliter la pénétration dans le sol. Taillez le haut de la bouture (partie qui dépassera du sol) en coupe droite pour éviter les confusions lors de la plantation.

  1. Plantation de la bouture

Creusez un trou d'environ 20 cm de profondeur dans un sol bien drainé. Plantez la bouture en veillant à laisser un œil en surface. Tassez légèrement le sol autour de la bouture pour assurer un bon contact avec le sol.

  1. Entretien de la bouture

Arrosez régulièrement la bouture pendant les premières semaines, surtout si le temps est sec. Vous pouvez également pailler autour de la bouture pour conserver l'humidité du sol et protéger la jeune plante du froid hivernal.

  1. Observation de la croissance

Au printemps suivant, observez la bouture attentivement. Si tout s'est bien passé, vous devriez voir de nouvelles pousses émerger du bourgeon de surface. Félicitations, votre bouture de vigne a réussi !

Le bouturage de la vigne est une tradition ancestrale qui vous permettra non seulement de multiplier vos vignes mais aussi de préserver les caractéristiques spécifiques de votre cépage préféré. De plus, c'est une activité gratifiante qui vous rapproche de la nature et vous donne le sentiment d'être un véritable artisan de votre jardin. Alors, prêt à bouturer une vigne ? Que vos raisins soient destinés à la dégustation ou à la transformation en vin, nous vous souhaitons une récolte fructueuse !

Cet article vous a plu ? Notez le !

5 / 5
sur 1 avis

Laissez un commentaire sur cet article